vendredi, 18 février 2011

Pas hier, pas en Fokker

Vous souvenez-vous en 2006 lorsque je vous expliquais que les Fokker étaient des avions néerlandais, les seuls petits courriers affrétés par la KLM. Ce n'est plus le cas et je vais vous raconter pourquoi. Le titre est un clin d'œil à cet ancien billet, Hier en Fokker.

Il y a quelques semaines (ce n'était pas hier), je sur revenu de Prague. Généralement les Amsterdam - Prague sont des vols opérés par ČSA, les deux compagnies ayant un accord de partage de codes. Mais ce matin là, c'était un vol KLM. L'avion que nous a affrété la compagnie des hollandais volants est un petit courrier de 100 places mais ce n'est pas un Fokker. C'est un Embraer 190 tout neuf qui brille, voyez ci-dessous.

Embraer 190 de KLM à Ruzyně

Le magazine de bord Holland Herald nous explique dans ses dernières pages que depuis 2008, KLM introduit les nouveau Embraer 190 dans sa flotte de cityhopper en remplaçant petit à petit les Fokker 100. On remarque sur ces pages que le Fokker 50, dernier avion à hélices de la compagnie ne fait plus partie de la flotte. Son dernier vol a eu lieu le 27 mars 2010 après surement 15 ans au service de la compagnie.

Il reste néanmoins des Fokker dans la flotte KLM. 5 Fokker 100 et 26 Fokker 70. Ces derniers sont stationnés sur le tarmac non loin des portes B de Schiphol. On peut les voir alignés attendant leur prochain vol ou bien leur réforme.

Fokker 70 de KLM à Schiphol

Lire aussi

vendredi, 10 décembre 2010

la-chanson-mobile-extraordinaire

Depuis le printemps, j'ai oublié de vous présenter le dernier film auquel j'ai prêté ma voix. Beaucoup de néerlandais sont francophiles et les voix françaises, tout comme les anciennes Citroën sont parfois recherchées par les amateurs.

C'est justement un film qui regroupe automobile et voix françaises dans lequel je suis la guest star audio. Un texte pas évident et une articulation hasardeuse qui devrait coller avec les images à l'ancienne.

En fait c'est une rencontre fortuite et ferroviaire, entre Angie du forum et Matijn le réalisateur de la vidéo. Angie est venue à la maison le temps d'une sortie à vélo dans les tulipes[1]. Elle a donc pensé à moi quand Martijn lui a dit qu'il cherchait une voix français masculine. Le soir après la randonnée j'ai donc donné un peu de mon temps libre pour lire un texte dans un studio.

Comme Angie écrit sur le portail du forum, j'ai même eu droit à un reportage sur cette anecdote. C'est la gloire hein ?

Note

[1] Sortie que je vous recommandais.

jeudi, 14 octobre 2010

En vrac et en automne

Parce que je n'ai pas le forcément le temps de vous parler de tout ce qui change dans ma vie, je reprends cette bonne habitude des «en vrac»...

Lire la suite...

mercredi, 13 octobre 2010

Les Nederlandse Spoorwegen

Les NS (certains disent la NS) est issue de l'ancien monopole d'état de transport ferroviaire. C'est aujourd'hui une entreprise commerciale qui ne se charge plus que du transport des passagers. Le FRET et les infrastructures ont été séparé de l'entreprise dans les années 90. Son actionnaire principal reste l'État néerlandais. (voir Nederlandse Spoorwegen).

Ce profil ressemble à beaucoup d'autres compagnies ferroviaires en Europe mais la ressemblance avec la SNCF s'arrête là, on pourrait même dire que La NS et la SNCF s'oppose sur tout le reste. Alors que la SNCF est connu pour son TGV qui bas des records et ses cheminots en grêve. Les Nederlandse Spoorwegen mettent plutôt en avant un personnel cordial et serviable et des trains qui ont souvent des problèmes.

Un réseau dense et bien maillé

Les chemins de fers néerlandais reflètent bien la structure non centralisée du pays. Il n'y a pas de centre et chaque ville est un n?ud ou l'on peut se rendre vers d'autres villes à partir d'une même gare. Il n'y a pas de ligne de banlieue ou de ligne régionale. Toutes les lignes ont partout le même statut reflétant le coté égalitariste de ce pays. Sur ces lignes, trois type de trains circulent reflètant le coté pragmatique des néerlandais: Les Intercity (NL), rapides entre les grandes villes, l'équivalent de nos Corail. Les Sprinter (NL) trains circulant rapidement entre les grandes villes d'un même secteur, l'équivalent de nos TER. Les Stoptrein (NL) s'arrêtant à toutes les gares d'un tronçon entre deux ou trois grandes gares, l'équivalent de nos omnibus.

train néerlandais Stoptrein Un Stoptrein ancien modèle

Des retards à répétition

Même si cela n'arrive pas tous les jours, les retards et suppressions de train sont monnaie courante. Ce n'est vraisemblablement pas du à la vétusté des rames. Le matériel roulant est moderne et bien entretenu. I semblerait plutôt que la logistique soit le point faible de la compagnie. Les excuses annoncées aux haut-parleurs des gares sont souvent des problèmes de mauvais temps, des rails cassés ou des feuilles d'automne sur les voies. Des problèmes courant et souvent prévisibles dont on n'entend peu parler en France, simplement parce que les équipes sont disponibles et efficaces, chose qui semble ne pas être le cas aux Pays-Bas.

Pas d'information voyageurs pour le moment Information : pas d'information

Des remboursements hypothétiques

Comme la SNCF, les NS ont une politique de remboursement des billets en cas de retard de plus d'une heure. Hélas, la compagnie néerlandaise a pris l'habitude de ne rembourser si le retard d'un train est du à une cause extérieure (mauvaises conditions météorologiques, objets sur les voies...). Les gens semble accepter ce comportement. De temps en temps, si les désagréments sont répétés et concernent beaucoup de monde. La compagnie fait alors un geste commercial et rembourse le billet «alors qu'elle n'y est pas tenue», comme cela m'est arrivé en décembre 2009.

jeudi, 7 janvier 2010

Schiphol, l'aéroport de la terreur

selon la revue de presse de lundi;

"La Grande-Bretagne a vivement critiqué la protection de Schiphol, après qu’un journaliste britannique a montré qu’il a pu passer sans problème à bord d’un avion pour Londres, avec une seringue contenant un liquide", écrit le quotidien à grand tirage De Telegraaf. "Selon les règles en vigueur à l’aéroport, la seringue aurait dû être découverte. Le journal Sunday Express qualifie Schiphol de ’terror airport’."

"Des membres de la Chambre basse exigent des éclaircissements. L’aéroport de Schiphol ne veut pas réagir et se réfère au Coordinateur national de la lutte contre le terrorisme (NCTb). Ses services reconnaissent que la seringue aurait dû être découverte lors du contrôle."

En reprenant les titres racoleurs de la presse anglo-saxone je ne fais que poster ce que j'ai souvent raconté autour de moi:

Lire la suite...

mercredi, 9 décembre 2009

Contravention

Parmi les marronniers de la saison il y a les lumières pour vélos. Je vous ai parlé de cette obligation d'avoir des lumières sur son vélo puis des différentes manières, plus ou moins pratiques de fixer ses lumières, et mêmes des lampes spéciales. Je n'ai pas assez insisté sur le volet répression.

Lire la suite...

mardi, 24 mars 2009

Printemps en vrac et en retard

Quelques nouvelles que j'aurais du vous donner avant le week-end du printemps si j'avais pu trouver le temps. Tant pis, ce sera des nouvelles en retard.

Bière de printemps

bières bokbeer de printemps Avec le printemps, c'est le retour des bières de saison. L'année dernière, je vous ai parlé des bières de pâques mais avec le succès saisonnier des bockbeer d'automne, nous avons le droit cette année à des bockbeer de printemps: les lentebok. Voilà qui illustrera ce billet.

Procession silencieuse

Dans la ville protestante d'Amsterdam, les catholiques ont une tradition très ancienne: Une procession silencieuse dans les rues du centre ville. Silencieuse parce qu'à l'époque des premières processions, le catholicisme ne devait pas être ostensible. La procession a donc lieu la nuit en silence et perdure depuis lors de la même manière. Cette procession commémore le miracle d'Amsterdam dont je vous parlerais un jour. Je vous en parle maintenant parce que c'était aussi en ce week-end de printemps.

Semaine de la francophonie

Juste avant le printemps, c'était la semaine de la francophonie (oui oui, comme il y a deux ans). Il y avait plein de choses au programme. Le lion bleu nous l'a rappelé et moi je vous en parle en retard. On fêtait aussi les un an du site franszelfsprekend.nl,. Le mieux était à mon avis la soirée de Natacha à la Maison Descartes. Hélas, j'étais au même moment dans la capitale de France justement... pour un mariage...

Anniversaire de mariage

Ce 20 mars était aussi le jour de l'anniversaire de mariage de John Lennon et Yoko Ono. C'était en 1969, déjà 40 ans. Après leur mariage à Gibraltar, les tourtereaux ont passé leur lune de miel dans une chambre de l'Hilton d'Amsterdam. Ils sont restés une semaine au lit en pleine guerre du Viet-Nam pour appeler à la paix. Le message est passé. Cette lune de miel est si connue qu'aujourd'hui encore de nombreux couples réservent cette chambre 902 pour leur propre lune de miel. Pour fêter les 40 ans, la suite a été redécorée comme à l'époque ou elle était occupée par le couple chevelus, et ouverte aux visiteurs.

Jonh Lennon et Yoko Ono

Thalys en retard

Pour rentrer de Paris, j'ai pris le Thalys. Laurent se plaignait récemment de l'état du Thalys, je ne peux que le seconder. Le Thalys est presque toujours en retard quand il va aux Pays-Bas. En effet, à l'approche de la frontière le train est souvent immobilisé en Belgique parce que sur les voies que le train à grande vitesse emprunte, la priorité est donnée aux autres trains de la NS (Nederlandse Spoorwegen), les chemins de fer néerlandais. Je ne sais pas si c'est parce que le TGV devrait déjà utiliser les lignes à grande vitesse ou si la NS veut satisfaire ses clients avant les belges et les français; mais c'est pitoyable. Le moindre retard sur un tortillard de Zélande se répercute sur les Thalys.

Lire aussi Le Thalys à moins grande vitesse

Je suis sur AT5

Moi aussi je suis célèbre, je suis sur le site de la chaine de télé locale AT5. Apparemment c'est un accident, je suis crédité d'une photo qui n'est pas affichée sur la page. Mes photos sur flickr sont en CC-BY-SA. Tout le monde peut les utiliser à condition de me créditer, il n'y a donc rien de surprenant à ce que certaines soit reprises avec mon nom. Ce qui est plus surprenant c'est quand aucune photo n'est reprise et qu'il y a quand même mon nom. Bref, je suis maintenant une star locale non ?

lundi, 8 décembre 2008

Les vélos gratuits

Depuis que je me suis fait voler mon vélo, je suis à la recherche d'un autre. Je cherche un vélo le moins cher possible et gratuit si ce n'est pas trop demander. Il y a plusieurs plans de vélos gratuits que je détaille ci-cessous. Mais apparemment j'arrive trop tard...

Lire la suite...

mercredi, 27 juin 2007

Un voyage avec Transavia

Ce week end nous sommes allés sur la côte d'Azur. Pour ce faire, nous avons pris des e-tickets billets d'avion sans papier sur le site de Transavia. Beaucoup de vols de la compagnie low cost Néerlandaise sont au départ des aéroports de Rotterdam et Eindowen mais heureusement, les vols pour Nice-côte-d'Azur sont au départ de Schiphol, l'aéroport d'Amsterdam, le plus proche de la maison.

En fait de low cost, les prix des billets sont comparables à ceux pratiqués par KLM sur cette même ligne. Seulement quelques petits euros de moins. Pour ce prix, il n'y a bien sûr pas de collation dans l'avion ni d'excuses en cas de retard. Pour le reste transavia.com me semble une compagnie efficace avec des avions modernes et un personnel compétant.

Les publicités sur les panneaux en ville vantent pourtant des tarifs bien low-cost pour des destinations précises comme Pau ou Calvi que le site web vend rapidement avec des hotels et des trasports au sol. Tout ce qui fait une compagnie à bon marché. À la différence que cette compagnie bon marché est une filiale de KLM, du groupe Air France-KLM qui semblait il y a peu souffrir de la concurence de ces compagnies bon marché. Aujourd'hui le groupe essaye, avec l'expérience de transavia.com, de mettre en place des vols à bas coût pour les destination de vacances des Néerlandais.

ancien et nouveau logos transavia à Schiphol

ancien et nouveau logos transavia à Schiphol

Transavia n'a pas toujours été cette compagnie que je décris aujourd'hui. Elle existe depuis 1966 et c'était au départ une compagnie Limburgeoise qui opérait au départ de Maastricht. Très vite la compagnie se spécialise dans les vols charters avec sa filialle Basiq air à destinations du sud de l'Europe, là ou les Néerlandais vont en vacances. KLM achète 80% des parts de Transavia en 1991. La compagnie tente de changer d'image en 2000 en adoptant les régles des compagnies bon marché. Elle devient transavia.com mais conserve ses destinations de vacances. KLM rachète les 20% restants de transavia.com en 2003, juste avant de se faire absorber par Air France.

Lire aussi

dimanche, 25 février 2007

Transporter un canapé

livreurs de canapé Depuis que j'habite de Pijp, J'ai remarqué beaucoup de mouvement dans ma rue. Il y a toujours un immeuble en travaux. Le marché de l'immobilier est florissant à Amsterdam et c'est surement une explication. Le quartier devient hipe et les gens y amménagent rapidement. C'est toujours aussi amusant de voir comment les gens déménagent par les fenêtres. La solution la plus utilisée est celle du crochet mais les déménageurs professionels utilisent une plate-forme motorisée. Pourtant, le jour où j'ai pris cette photo, c'était un professionel (dont le gros camion barrait la route) qui livrait un canapé.

- page 2 de 4 -