mardi, 9 avril 2013

Quelle est la taille de la communauté française aux Pays-Bas ?

C'est une question que l'on m'a souvent posée et les réponses que j'ai pu lire ça et là ne se basaient pas sur des études précises. Jusqu'au jour où notre consul général nous a envoyé un petit encadré pour remplir sa lettre d'informations consulaires. La réponse est étayée :

Les Français installés aux Pays-Bas semblent souvent ignorer la taille de la communauté française aux Pays-Bas. Quelques chiffres sont utiles pour apprécier cette taille :

Le nombre de Français (binationaux inclus) inscrits au Registre des Français résidant hors de France tenu par ce Consulat (ceux qu'on appelait autrefois les immatriculés) sont actuellement au nombre de 23.743. Il faut toutefois garder à l'esprit que cette inscription est facultative et que de manière traditionnelle, de nombreux Français ne sont pas inscrits. Les statistiques néerlandaises, elles, faisaient état fin 2010 de 17.184 Français et de 17.601 Franco-néerlandais soit un total de 34.785 personnes ayant la nationalité française. Mais ce chiffre est forcément inférieur à la réalité :

1) ces statistiques sont basées sur les inscriptions dans les communes dont un certain nombre de Français sont exemptés (diplomates, fonctionnaires internationaux...). Par ailleurs de nombreux Français - probablement surtout à Amsterdam - ne satisfont pas à l'obligation d'inscription parce qu'ils sont dans une situation précaire ou à la limite de la légalité (hébergement ou sous-location qui est interdite aux Pays-Bas...).

2) les binationaux non néerlandais (nationalité française + nationalité tierce) ne sont comptabilisés que sous une seule nationalité : la nationalité belge ou luxembourgeoise prime dans tous les cas et, pour les autres pays européens, la nationalité retenue est celle qui arrive en premier dans l'ordre alphabétique. Un nombre (difficile à évaluer) de binationaux ne sont donc pas comptabilisés comme Français dans les statistiques néerlandaises. Compte tenu de ces éléments, on peut donc raisonnablement estimer la taille de la population française aux Pays-Bas (binationaux compris) à un chiffre se situant entre 36.000 et 40.000 personnes.

Je pense que depuis mars 2011, les informations ont peu évoluées et on peut penser qu'en 2013, le nmbre de français aux Pays-Bas se situent dans la même fourchette. Quand à connaitre la socioloie de ces français des Pays-Bas, il s'aggit d'une affaire encore plus difficile que de les cmoptabiliser. Le consulat qui voit passer les dossiers de bourses scolaires ou les demandes d'aide sociale peut en avoir une petite idée mais bien incomplète. La Maison des français de l'étranger qui réalise réguilièrement un sondage devrait un savoir un peu plus. Encore faudrait-elle qu'elle partage les données récoltées.

samedi, 1 décembre 2012

Une nouvelle Ambassade de France

L'ambassade de France a déménagé officiellement en novembre sa nouvelle adresse est
Anna Paulownastraat 76
2518BJ La Haye

Lire la suite...

mardi, 30 octobre 2012

Expatrié français, qui es-tu ?

Les français de l'étranger font l'objet de plus en plus de convoitises. On l'a vu lors des dernières élections mais pas seulement, c'est aussi un marché porteur et un groupe social à part entière. Depuis de nombreuses années le Misistère des affaires Étrangères (MAE) essaye de cerner ce public d'expatriés afin de mieux le servir. Mais ce public évolue souvent et a peu d'attaches avec l'administration française parce que, justement, il vit à l'étranger.

enquète sur l'expatriation

C'est pour cette raison que le MAE lance, pour la quatrième fois, un questionnaire sur l'expatriation. Pour moi, c'est la première fois que j'y prend part. Vous aussi vous pouvez le faire, en réponant aux questions sur 4 pages, rapides à lire et à remplir. Vous allez peut-être être rebutés par l'indiscretion de certaines questions (fourchette de revenu ou le nombre d'enfants) mais ces données, qui sont interessantes, sont collectées de manière anonyme.

Cette garantie de l'anonymat est indiqué sur le site de l'ambassade de France à La Haye et sur d'autres sites qui prennent au sérieux la protection des données personnelles. On peut juste regretter que le misistère prenne ces choses moins au sérieux en oubliant de le rappeller sur les pages du sondage.

Le sondage se termine le 31 décembre 2012. Après cela, la maison des français de l'étranger (MFE) les passera à la moulinette et publiera son étude, photographie des la situation des français résidant hors des frontières. Certains ambassadeurs ont déjà pris l'habitude de publier les chiffres concernant les français vivant dans leur zone géographique. On peut même espérer que la MFE participera à l'initiative Open Data en rendant public l'accès aux données brutes de ce sondage, ce qui permetra aux datajournalistes de faire de jolies cartes et graphiques. Après tout ces données ce sont les notres, elles doivent donc être vraiment publiques.

vendredi, 21 septembre 2012

Deux préjugés sur la France et les Pays-Bas

On sait que Google nous espionne sur internet et fait parfois d'étonnantes choses avec nos activités, comme des statistiques. Un article posté il y a quelques jours sur le blog officiel de la compagnie présentait une belle infographie sur les habitudes des internautes préparant leurs vacances. La France et es Pays-Bas font partie des rares pays sellectionnées. Les préjugés tombent.

Lire la suite...

mercredi, 12 septembre 2012

5 différences électorales dont la France pourrait s'inspirer

2012 est une année d'élections dans beaucoup de pays. Egypte, Finlande, Iran, Taïwan, Grèce, Mexique, Quebec, Belgique, États-Unis pour ne citer que les plus médiatisées. Les Pays-Bas se sont invités dans cette liste à la faveur de la démission du gouvernement de Mark Rutte. 2012 va donc changer la face du monde qu'on le veuille ou non (c'est pas moi, c'est les mayas qui le disent). Sur ce blog, j'ai suivi et commenté les élections françaises et évoqué l'élection néerlandaise. C'est l'occasion idéale pour regarder les différences entre ces deux pays au processus démocratique est bien rôdé.

Lire la suite...

vendredi, 18 mai 2012

Candidat pour les législatives

Les législatives ont lieu dans quelques semaines et pour la première fois, les français de l'étranger peuvent voter en tant que tel. Cela veut dire qu'ils sont aussi éligibles dans l'une des 11 circonscriptions des français établis hors de France. C'est mon cas.

Pourquoi pas voter pirate aux législatives Depuis le 11 juin, date de clôture des inscriptions, je suis officiellement candidat -à vrai dire, je suis juste remplaçant- dans ma circonscription, le Benelux, 4ème circonscription des français établis hors de France. Le candidat que je me suis engagé à suppléer est Pablo MARTIN GOMEZ, le candidat du Parti Pirate pour le Benelux.

Lire la suite...

mercredi, 2 mai 2012

Résultat des élections

Voici enfin le résultat du premier tour des élections présidentielles à Amsterdam et ailleurs, du plus petit au plus grand:

Lire la suite...

mardi, 24 avril 2012

J'étais scrutateur

Au cas ou vous ne le sauriez pas, dimanche dernier, c'était le premier tour des élections présidentielles. Les français de l'étranger peuvent y participer et cette année j'en faisait partie. C'est surement pourquoi il y avait une file monstre pour poser mon bulletin dans l'urne. Selon les témoignages cette file d'attente commença juste avant mon arrivée et se résorba aussitôt que je m'en fûs allé.

Lire la suite...

samedi, 21 avril 2012

Pour qui je vais voter

Selon la totalité des commentaires que j'ai eu, vu ou lu, la campagne n'a pas été terrible. En plus, habitant à l'étranger, je suis surement moins touché par les tracts, pub télé, affiches et autres porte-à-porte auxquels les habitant de France ont droit. Je suis quand même intéressé par les élections présidentielles et je m'informe en conséquence. J'ai reçu les professions de foi par courrier affranchi et je les ai lu attentivement.

Lire la suite...

vendredi, 30 mars 2012

Impôt sur le revenu, effet de seuil

Où l'on explique que l'effet de seuil n'existe pas et autres idées reçues

Au cours de la campagne présidentielle, Le candidat François Hollande a annoncé (le 27 février au matin) vouloir créer une nouvelle tranche d'impôt de 75% pour les très riches, ceux qui gagnent plus de 1 millions d'euros par an.

Les débats qui ont suivit m'ont révélé beaucoup de subtilités du système fiscal français dont l'absence d'effet de seuil. Cette absence est largement expliquée aux Pays-Bas ce qui me faisait croire que le système néerlandais était beaucoup plus intelligent que le système français. Voyons maintenant s'il est plus juste?

Lire la suite...

- page 2 de 13 -