me in Amsterdam

dimanche, 12 février 2017

La drogue et la neige

L'industrie néerlandaise des coffee shops est grande consommatrice de produits (beuh, shit, cannabis, chichon et autre superskunk) qui sont illégaux en trop grande quantité. Mais comme ce commerce est florissant et qu'il amène des touristes par la porte de devant, la police ne met pas trop son nez sur ce qu'il se passe par la porte de derrière. Elle préfère laisser les utilisateurs tranquilles et se concentrer sur les gros trafics.

Se sont donc multipliés aux Pays-Bas des fermes de cannabis donc l'activité ne peut pas être déclarée parce que la loi la juge illégale. La police traque ces fermes, cachées dans des appartements bon marché et des jardins aux clôtures opaques. Une des techniques pour détecter ces fermes clandestines est d'éplucher les consommations d'électricité au m². Les appartements couverts de lampes chauffantes et d'humidificateurs d'air consomment trop pour être à usage d'habitation... Une autre technique est d'attendre qu'il neige...

culture-cannabis-nuit-neige.jpg Il neige la nuit mais la chaleur de la ferme fait fondre la neige sur le toit. (Photo: Erik Bras)

neige-culture-cannabis.jpg Au petit matin, la police est sur les lieux pour vérifier l'éxcès de chauffage (Photo: Flabber)

culture-cannabis-saisie-police.jpg Les cultures sont saisies, les voisins commencent à préparer les sacs pour ramasser les graines... (Photo: Boyd Swaans)

culture-cannabis-broyee-police.jpg La récolte est broyée sous les yeux des voisins. (Photo: Erik Bras)

Voilà qui change des cartes postales à la neige qui fleurissent aujourd'hui sur les fils de média sociaux de ceux qui ont des amis à Amsterdam.

vendredi, 5 décembre 2014

La fausse cocaïne d'Amsterdam tue

Depuis quelques jours, de grands panneaux ont été disposés dans les rues d'Amsterdam. C'est a police de la ville qui les a placés là et ils s'adressent en premier lieu aux touristes. Si on n'y prend pas garde on dirait que la police essaye de vendre de l'héroïne blanche aux touristes.

white heroine sold to tourists

Les apparences sont parfois trompeuses et les choses ne sont pas si simples que ça. Explications :

Lire la suite...

lundi, 6 décembre 2010

L'interdiction de fumer dans les bars

Le premier janvier 2008, les Pays-Bas et la France faisaient, en même temps, entrer en vigueur une loi prononçant l'interdiction de fumer dans tous les lieux publics, cafés et discothèques compris. Je saluais l'ingéniosité des néerlandais ayant décidé de n'appliquer la loi qu'à partir de juillet pour permettre aux gens de prendre l'habitude de fumer dehors alors qu'il fait meilleur.

Café brun à Breukelen Au mois de juillet, j'ai refait le point indiquant que la loi était plutôt bien suivie... c'était quinze jours après l'application de cette loi. Tout allait bien, une loi de santé publique était acceptée, votée et appliquée. C'était en 2008. La presse Néerlandaise indiquait des conséquences économiques limités.

L'année suivante les syndicats de cafés on commencé un intense lobbying pour mettre fin à cette interdiction. Les petits cafés traditionnels néerlandais ferment les uns après les autres comme partout en Europe. Mais depuis 2009 aux Pays-Bas la raison principale en est l'interdiction de fumer. En mai 2009 une cour d'appel décidait que les petits cafés sans personnels pouvaient être considérés comme des lieux privés et donc ne pas tenir compte de l'interdiction. Ce jugement a été cassé par la suite mais c'est la première information qui a le mieux circulé. Les gens se sont remis à fumer dans les bars.

Le fait que les représentant des cafetiers néerlandais soient pris la main dans le sac comme étant financés par les industriels du tabac n'y fait rien, depuis 2009, une fronde de cafés s'organise, partout l'interdiction est bravée, tenanciers de bar et clients fument dans tous les cafés du pays[1]. Tout porte à croire que cette loi n'existe plus.

Pourtant la loi s'applique bel et bien et certains cafés le redécouvre en prenant des amendes. Ces dernières ne sont pas assez dissuasives pour stopper la fronde. Il n'y a plus que les parlementaires qui pensent encore que cette loi est appliquée sur le terrain. Au cours de la campagne des législatives 2010. Le VVD s'est prononcé en faveur de l'assouplissement de cette loi. Il est rapidement suivit sur ce sujet par le CDA. Pour les partis de droite classique, ce sujet est populiste à souhait et permet de récupérer des voix chez Gert Wilders tout en tapant sur «la gauche technocratique qui ne comprend rien aux réalités économiques du terrain».

Suite à cette promesse, le gouvernement minoritaire VVD - CDA, soutenu par le PVV, a bien entendu ajouté la levée de l'interdiction de fumer dans les petits cafés à son projet de gouvernement. Cette loi devrait être rapidement présentée. Les anti-tabac et les spécialistes de la santé publique sont furieux mais au moins les cafetiers respecteront la loi[2].

Notes

[1] Je l'ai constaté à plusieurs reprise à Amsterdam bien sûr mais aussi en Overijsel, en Frise ou à La Haye.

[2] Pour ce qui est de l'interdiction de fumer...

dimanche, 14 décembre 2008

Quand les coffee-shops fermeront ?

L'une des particularité des Pays-Bas qui génère le plus de courrier dans ma boîte email est bien la vente tolérée de cannabis dans les coffee-shops. Ces hauts lieux du tourisme batave et icônes hollandaises ne son pas du goût de tout le monde et nombreux sont ceux qui en demandent la fermeture. Voici que quelques décisions municipales et qu'un débat gouvernemental leur fait écho. Est-ce la fin des coffee-shops ?

Lire la suite...

lundi, 1 décembre 2008

La fin des champignons

Les champignons hallucinogènes sont interdits à la vente depuis aujourd'hui aux Pays-Bas. La vente était sérieusement réglementée depuis 1971 et l'année dernière la vente des champignons séchés est devenue interdite. Cette année c'est au tour des produits frais d'être interdit à la vente. Ce n'est pas la fin des haricots, mais pour certains commerces, ça y ressemble. explications :

Lire la suite...