mercredi, 25 février 2015

Bienvenue à Amsterdam

Alix, 40 ans GEEK ET FAN DE NATURE
Si je passe beaucoup de temps devant mon ordinateur, je préfère que l’on me suive à vélo que sur Twitter. J'aime Amsterdam pour... ses ruelles, ses richesses, ses trésors et tous ces spots où l’on sert de la bonne bière. Suivez le guide ! Mon petit + : Partir à la découverte de la nature'

C'est comme ça que commence ma présentation sur le site de Thalys (mon train préféré entre Paris et Amsterdam), où pendant deux ans (2011 et 2012) j'ai invité les lecteurs à partager mes meilleurs spots d'Amsterdam. L'exercice avait des figures imposées comme les thèmes, le ton et le format. Les sujets étaient soigneusement contrôlés avant publication mais c'était une activité intéressante qui a peut-être fait chuter le nombre d'articles sur ce blog.

Alors pour me rattraper, et comme je me l'étais promis il y a si longtemps, je vais vous les proposer à la lecture ici même. Cette série s'appelle bienvenue à Amsterdam parce que nous étions présentés par le site comme les welcomers des voyageurs en train. Pour commencer, je vous propose les bonnes adresses pour manger.

Lire la suite...

mercredi, 5 décembre 2007

Les lettres en chocolat

Aujourd'hui c'est pakjesavond (le soir des paquets). Les gamins vont s'en mettre plein la panse parce que Saint-Nicolas arrive pour leur donner des cadeaux et des friandises. Parmi les friandises les plus appréciées à cette occasion, il y a les lettres en chocolat qu'on appelle ici chocoladeletters, pour une fois c'est pas trop compliqué. L'histoire de ces lettres en chocolat est très ancienne.

Lire la suite...

samedi, 22 septembre 2007

Un samedi presque en France...

Après les vancaces, le frigo était vide. Alors samedi dernier nous avons fait quelques courses pour remplir le frigo. Il est toujours difficile pour un français de trouver de la bonne bouffe pour son frigo. Mais à force de tourner dans Amsterdam, on commence à trouver de bonnes adresses bien françaises. En voici quelques unes que nous avons visitées samedi.

Lire la suite...

jeudi, 5 juillet 2007

des beschuit et des muisjes

Le week-end dernier nous sommes allé en France pour voir la famille. Dans la tournée des grands ducs, il y avait aussi une étape à Paris pour voir mon neveux Benjamin le cadet, nouveau né de ma belle famille. Pour fêter les naissances, les Néerlandais ont, là aussi, des traditions culinaires peu communes. Ils mangent des beschuit et des muisjes.

prononcez beschuit en muisjes

beschuit en muisjes Écris comme ça, c'es mots ne sont pas impressionnants mais il faut surtout les entendre (Il faut dire bêssrhrheuüït' et meuüïscheusse) pour comprendre que ce sont vraiment des spécialités du pays. J'ai d'ailleurs du beaucoup tourné dans la proxima-supérette parce qu'à l'oral comme à l'écrit, je ne connaissais pas ces produits. Les muisjes sont de petites miettes de sucre anisé (près des confitures) de que l'on étale sur des biscottes rondes, les beschuits (vendus au rayon biscottes). Muisjes signifie en fait petite souris à cause sûrement de leur structure ressemblant aux crottes de souris.

fêter la naissance d'un enfant

Les muisjes s'étalent délicatement sur une beschuit préalablement beurée pour faciliter l'adhérence des petites crottes. Cette spécialité de friandise est traditionnellement mangée à l'occasion de naissances. On dit que ça porte bonheur. À l'origine les muisjes n'étaient que roses mais depuis le début des années 1990, il existe des muisjes bleues plus adaptées pour fêter la naissance d'un garçon. Aujourd'hui il y a même des muisjes oranges pour les occasions royales.

muisjes op beschuit

Muisjes sur des beschuit

mercredi, 13 juin 2007

De Hollandse Nieuwe (histoire)

La tradition hollandaise qu'on pourrait appeler hareng primeur remonte au moyen age. La folie du Hollandse Nieuze suit donc une tradition lointaine et stricte que je vais essayer de décrire ici.

La spécialité

Depuis le moyen âge, les pêcheurs Hollandais allaient loin pour rapporter du hareng de la mer du Nord. La meilleur période pour pêcher le Hareng est fin mai, début juin. A cette période, juste avant la période de reproduction, le hareng est meilleur, il est plus gras et ne contient pas d'oeufs. Le Hollandse Nieuze doit contenir légalement au moins 16% de matière grasse mais les amateurs exigent 25% à 26%. La méthode de conservation, inventée au 14e siècle n'a pas changée depuis. Le hareng est d'abord vidé partiellement. Les ouïes et les intestins sont retirés mais le pancréas est obligatoirement conservé. C'est lui qui va donner du goût au poisson. Ainsi préparé, le poisson va mariner dans la saumure[1] pendant environ 5 jours. Cette marinade se fait traditionnellement dans un fût de chêne.

Il est possible de congeler le hareng à -45° avant la salaison et ceci permet donc d'avoir du hareng en toute saison. Mais la période du hareng primeur est très prisée parce qu'on sait alors que le Hollandse Nieuze est frais.

Le jour des fanions

Le folklore autour de cette tradition du hareng mariné se concrétise le jour des fanions (Vlaggetjesdag). A l'origine ce jour des fanions était le jour ou les bateaux de pêche partaient pour leur campagne au hareng. Les fanions étaient accrochés aux mats et dans les ports. Aujourd'hui; le Vlaggetjesdag est une attraction du port de Scheveningen qui marque le début de la saison du hareng primeur.. Les bateaux de pêche font mine de rentrer de la campagne de hareng et apportent leur production au port. Le premier fût de poisson est ainsi vendu aux enchères au profit d'une oeuvre caritative. Cette année, le fût a été vendu 70 000 euros à une associations de jeunes entreprises de Harderwijk.

C'est aussi sûrement en souvenir de ces fanions que les marchands qui vendent le hareng dans la rue entourent leur baraque de fanions et de petits drapeaux néerlandais comme on peut le voir sur ces photos.

Note

[1] C'est le nom de la préparation salée dans laquelle on plonge les aliments que l'on veut conserver (olives, viandes, harengs...)

mardi, 12 juin 2007

De Hollandse Nieuwe Haring (photos)

Il serait peut être temps de tenir les promesses que j'ai faites juste avant les élections législatives en France...

Voici donc quelques photos de hareng et de hollandais...


Baraque de hollandse nieuwe


Des hareng en entrée


Hollandse nieuwe en superette



Harengs pour le goûter
(agrandir)

mardi, 6 mars 2007

Nouveau mot: Lunch

En France, quand on est gamin, on chante J'aime mieux manger à la cantine... mais aux Pays-Bas, on apprend la chanson quand on est adulte...

du pain et du lait

Dans ma boite, nous disposons d'une superbe cuisine, avec une grande table, des fauteuils et une vue imprenable sur Amsterdam. Tous les jours, vers midi, tous les employés prennent d'assault cette cuisine pour y absorber quelque nouriture. On appelle ça le lunch. lunch Tout est prévu pour que chacun soit satisfait. il y a là un grand choix de pain-de-mie de toutes les couleurs et des litres et des litres de lait[1]. Pour recouvir ces tranches de pain, on nous offre de la charcuterie insipide en tranches et plein de sortes de fromages à pâte compressés en tranches aussi. Il y a aussi des salades, des concombres et des tomates pour aider les gens à varier la garniture de leurs tranches moles. Ceux qui préfèrent bruncher ont le choix entre le beurre de cacaouette, la confiture ou les hagelslag ces copaux de chocolat ou de sucre qu'on fait coller à la tartine grâce à une bonne épaisseur de beurre.

Le lunch se passe de cette manière dans de nombreuses entreprises Néerlandaises. J'ai la chance d'être dans une boîte offrant un choix varié. Il y a parfois du brie de hollande et des sauces aux couleurs bizares dans des boites dont les étiquettes expliquent que le contenu s'appelle salade de poulet ou de thon[2]. Un grille-pain et des machines à croque-monsieur sont à disposition pour ceux qui veulent manger chaud. Moi j'aime bien manger chaud à midi alors tous les midis depuis trois mois, je me fais un croque-monsieur. Mmmmmmh c'est bon.

Après ça il y a aussi souvent des fruits à disposition dans de jolis corbeilles. Mais parfois, il n'y a plus de fruit en fin de repas. Le problème avec une cuisine avec tant de bonnes choses à disposition comme celà, c'est que certains collègues en profitent pour grignoter le matin et l'après midi, alors parfois, il n'y a plus de fruit le midi. Mais bon, c'est pas grave parce que parfois on en profite aussi...

La boite semble généreuse à notre égard de nous fournir autant de bonnes choses à manger. C'est d'ailleurs pour éviter que le fisc ne prenne tout ceci pour des avantages en nature, que la somme de 2? par jour nous est prélevé sur notre salaire.

Notes

[1] Il y a aussi des sodas qui ont peu de succès et des jus de fruits pour les étrangers

[2] Une fois, j'ai essayé de trouver les bouts de poulet ou de thon mais je n'ai pas trouvé alors je préfère ne pas insister sur ces produits

lundi, 18 septembre 2006

Les Poffertjes

J'ai découvert ça à koninginnedag. Ce sont de petites galettes patissières et sucrées que j'ai mangé recouvertes de sucre glace. C'est la véritable spécialité de crèpe nationnale et comme toujours il y a des endroits ou c'est meilleur que d'autre. Les poffertjes à la chantilly de Keukenhof sont paraît-il très bonnes mais je n'ai pas pu les goûter.

préparation des poffertjes

Il semblerait que la saison chaude ne soit pas la saison des poffertjes. Mais c'est quand même la saison des fraises et un dessert avec poffertjes, fraises et chantilly, c'est exquis !

La photo ci dessus vous montre la préparation des poffertjes dans les camions ambulants

dimanche, 14 mai 2006

Le lapin-cochon avec appeltjes

varkenshaas qu'est ce que c'est que le varkenshaas ? Sophie a acheté ces barquettes de viande pensant que haas était du lapin et varken du porc. Peut-être que c'est un lapin-cochon ?

En cherchant la signification de ce mot sur internet, nous avons trouvé, sur le site du magasin, une recette que nous avons pu cuisiner pour ce soir. Comme tout n'est peut être pas compréhensible pour vous, je vous livre la traduction qui m'a permis de faire ce lapin cochon au cidre avec de l'hydromel (parce que je n'avais pas de cidre).

Lire la suite...