mercredi, 8 décembre 2010

Le parc éolien d'Egmond aan Zee

Depuis son inauguration en 2006, je voulais vous présenter l'un des premier parcs éolien offshore d'Europe, le parc éolien d'Egmond aan Zee (OWEZ). 200 millions d'euros d'investissement, d'énormes travaux spectaculaires pour (ne) produire (que) 108 Megawatt[1] grâce à 36 turbines Vestas V90 3MW alignées à 10 km de la côte, au large de la ville d'Egmond aan Zee. Voici quelques images de son installation:

L'ouverture de ce parc éolien a fait l'objet de débats à la télé. On s'est rendu compte s'il en était besoin que l'énergie éolienne n'allait pas remplacer les énergies fossiles dans la production d'électricité mais qu'elle allait aider à consommer moins de charbon ou de pétrole.

Et puis voilà le temps passe et c'est n'est plus le seul parc éolien en mer du Nord. Cet alignement d'éoliennes, gérées par la société Noordzeewind (vent de mer du Nord), consortium emmené par Nuon, entreprise locale de distribution d'électricité et Shell a montré l'exemple. Un peu plus au sud, 30km au large d'IJmuiden, un autre parc, le Prinses Amaliawindpark a vu le jour. Conçut par Eneco, une autre entreprise de distribution d'électricité, le parc a commencé à fournir ses premier watts en février 2009.

Je vous en parle aujourd'hui parce qu'il m'est arrivé de survoler la côte un matin d'automne et mon hublot m'offrait la vue de ces deux parcs l'un derrière l'autre au large des dunes de la côte hollandaise.

Le parc éolien d'Egmond aan Zee et Amaliawindpark

Note

[1] 108 Megawatt permettent quand même de fournir de l'électricité pour 100.000 habitations ce qui n'est pas négligeable.

jeudi, 11 décembre 2008

Revenir au nucléaire (version Pays-Bas)

J'ai évoque le sujet du nucléaire avec un joli clip Areva mais comment les Pays-Bas traitent la question ? Récemment le gouvernement a beaucoup fait parler de son pays et de sa relation avec le nucléaire. Quand le gouvernement s'est installé, les partis de coalition ont signé un accord stipulant un status quo sur la question. Les partis de la coalition n'étant pas d'accord sur le sujet, aucun projet de nouvelle centrale nucléaire ne sera lancé durant cette législature mais aucune loi non plus ne sera votée pour le rendre impossible. Alors comment se fait-il que tout la presse ait annoncée que les Pays-Bas se relançaient dans le nucléaire ?

Le débat a été relancé avec Pieter Van Geel, président du groupe CDA à la deuxième chambre, qui a posté sur son blog son avis sur la question. Il est favorable a la construction d'une nouvelle centrale atomique dans le pays et il éspère que sa construction commencera le plus tôt possible. Le débat étant relancé, beaucoup de politiques se sont exprimés sur le sujet apportant quelques surprises. Pour bien comprendre, je vous propose une chonologie avec la traduction de la presse néerlandaise par le service de communication de l'Ambassade de France.

Lire la suite...

samedi, 27 octobre 2007

Les lumières de l'hiver

Ce week-end, n'oubliez pas de changer d'heure. À 3h00 du matin nous passons à l'heure d'hiver. En d'autres mots, nous repassons à l'heure normal de notre fuseau horaire. à Amsterdam, Paris comme à Berlin et Lisbonne, le dernier dimanche d'octobre marque la fin de l'heure d'été qui nous fait perdre soixante minutes par rapport à l'heure normale depuis 1976, pour sois-disant économiser de l'énergie[1].

Dès dimanche la nuit tombera à 17h alors que la veille elle arrivait à 18h. Ce n'est pas fini, l'hiver arrivant, les jours vont continuer à raccourcir ce qui est plus marquant encore ici qu'à Paris. Amsterdam est quelques 500km plus au nord de Paris et la différence de luminosité entre les deux villes est bien visible. Pour les personnes photosensibles que nous sommes tous, c'est surtout pénible en hiver. Les après-midi couverts nous obligent à éclairer très tôt à la maison et c'est parfois déprimant[2].

Val Op! allumez vos lumières Sinon, la vie continue normalement et tout le monde prend son vélo pour faire vaquer à ses occupations. Puisqu'il n'y a plus de lumière, il faut que chaque vélo soit équipé de son propre éclairage pour être bien visible des autres. C'est la loi. d'ailleurs, ici les policiers verbalisent facilement les cyclistes pour défaut de lumière. D'ailleurs avec l'heure d'hiver, beaucoup de distraits rentrent chez eux la nuit sans lumière alors que la veille il faisait jour à la même heure. Pour les flics, c'est la périodes préférée pour faire des barrages à cyclistes. Il stationnent en nombre près d'une rue à fort passage et arrêtent tous les cyclistes sans lampe allumée. A 20? par infraction, les constables gagnent très vite de quoi se chauffer pendant l'hiver.

20? c'est pas enorme mais quand même, on aimerais toujours les dépenser autrement en cette période hivernale. Pour ma part, j'ai acheté des petites lumières de poche chez HEMA pour 4?. Ces lumières ont gagné le concours de design HEMA il y a quelques années et elles sont très bien pour ne pas laisser mon vélo dans le noir.

Lire aussi :
Les nouvelles lampes de la nuit
Les lampes vélo HEMA

Notes

[1] Je ne comprends toujours pas en quoi ce changement d'heure peut faire économiser de l'électricité. Pour moi, optimiser l'éclairage public, c'est l'utiliser quand il y en a besoin et pas faire changer d'habitudes à tous le monde.

[2] Je ne suis pas le seul à le dire.

mardi, 16 octobre 2007

Les prises électriques aux Pays-Bas

Pour les prises électriques, pas de problème ai-je dit en présentant celui des prises de téléphone. C'était sans compter sur les petits détails, petits détails peuvent devenir des gros problèmes si l'on a besoin de brancher un appareil électrique français sur une prise électrique aux Pays-Bas. Voici ce qu'il faut savoir :

Lire la suite...